Publié le Laisser un commentaire

Sois prêt(e) à choisir l’alternance que TU veux en 2021 !

FOCUS SUR L'ALTERNANCE EN ENTREPRISE EN 2021

Plutôt que d’attendre de finir l’ensemble de sa formation théorique avant d’investir le monde de l’emploi, il a été créé un système « il y a fort longtemps » permettant d’allier à la fois une formation théorique et une formation pratique (en entreprise). En effet (et malheureusement) le chômage est une réalité qu’on ne peut pas nier en France et il ne semble malheureusement pas s’agir d’une anomalie, mais bien d’un problème plus systémique. L’alternance a donc été créé principalement pour pallier à ce manque de compétences dans le parcours de l’étudiant et lui permettre ainsi que compenser un fossé qui pourrait exister entre ce qu’il a appris et ce qui s’applique effectivement sur le terrain. L’objectif étant d’éviter de perdre du temps à la sortie d’un cursus au risque de se retrouver au chômage pour un temps indéterminé. L’alternance se trouve donc être une très bonne alternative. On verra ensemble dans cet article :

I. QU’EST-CE QUE C'EST QUE L'ALTERNANCE CONCRÈTEMENT ?

Comme mentionné en préambule l’alternance est une passerelle consistant à allier en même temps une formation théorique et pratique. Tu vas donc concrètement être à la fois à l’école et à la fois en entreprise avec des durées qui varient en fonction de ce que tu auras choisi. Il s’agit d’une relation « tripartite » où les 3 acteurs sont toi, ton école, ta nouvelle entreprise.

Dans beaucoup de cas, il existe déjà une sorte de partenariat entre l’école et l’entreprise avant que tu arrives, pour justement faciliter l’admission des étudiants au sein de cette entreprise. Les conditions d’entrée dans ladite entreprise peut bien évidemment être conditionné à l’obtention par exemple d’un certains niveau académique ou encore la réalisation d’un projet par exemple. Il est à noter qu’il existe désormais deux types d’alternance à proprement parler :

  • Le contrat de professionnalisation
  • Le contrat d’apprentissage

Et en fonction de ce que tu choisiras, tu auras certaines spécifiées qui diffèrent.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

L’objectif de ce contrat et de te permettre d’exercer un métier, d’acquérir un savoir-faire qui pourra être l’objet d’une qualification professionnelle par la suite.

CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Le contrat d’apprentissage quant à lui te permettra d’acquérir un diplôme en bout de chaine et il s’agit là d’une différence majeure par rapport au contrat de professionnalisation.

II. QUI EST-CE QUE CA CONCERNE ?

Comme l’indique le site [travail-emploi.gouv.fr] l’alternance va principalement concerner les jeunes et il y aura des particularités en fonction du contrat que tu auras choisi.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SI :
  • Si tu as entre 16 et 25 ans sans condition
  • Si plus de 26 ans ET au Pôle Emploi
  • Si tu bénéficies d’une aide (RSA, ASS, AAH)
CONTRAT D’APPRENTISSAGE SI :
  • Si tu as entre 16 et 29 ans
  • Si tu as plus de 30 ans ET que tu es :
    • Reconnu travailleur handicapé
    • En train de créer une entreprise et que tu as besoin de ce diplôme

Déjà, en fonction de ta situation tu pourras t’orienter vers l’un ou l’autre des programmes. Ensuite qu’est-ce que tu veux faire ? Du Luxe ? Du paramédical ? De l’ingénierie ? L’alternance, ça concerne un peu tout le monde et notamment un peu tous les secteurs. Alors bien sûr il y aura des secteurs qui recruteront plus que d’autres notamment en alternance, mais pour que tu sois rassuré presque tous les secteurs profitent de ce programme qu’est l’alternance.

Liste non exhaustive : Agriculture, Agroalimentaire, Artisanat, Banque, Hôtellerie, Transport, Télécoms, Industrie, Distribution …

Sache aussi une chose, c’est qu’en rejoignant une entreprise en alternance tu lui fais du bien !  Eh oui ! Le gouvernent aide les entreprises à financer le recrutement d’un apprenti/alternant jusqu’à 8000€. Un point positif pour toi donc.

III. COMMENT POSTULER A UNE ALTERNANCE ?

Concrètement, et sans revenir sur la partie liée au CV, LM et entretien que tu pourras retrouver au sein de nos formations, tu vas devoir postuler en parallèle à une école, mais aussi à une entreprise en même temps. Lorsque tu auras décidé du secteur que tu vas viser, du poste plus précisément que tu souhaites occupé, alors dans ce cas il va falloir que tu observes :

  • Quelles écoles sont en adéquation avec ce que tu recherches professionnellement ?
  • Quelles entreprises peuvent te permettre d’accéder à ce type de poste ?
Quelles écoles sont en adéquation avec ce que tu recherches professionnellement ?
Quelles entreprises peuvent te permettre d’accéder à ce type de poste ?

Une fois que tu as déjà préparé tes filtres sur ces deux critères, il est temps de postuler ! Envoi de CV, de lettres de motivation, entretien bref le parcours classique, mais en mode X2 parce que tu auras à le faire au sein de l’école, mais aussi vers les entreprises que tu vises. L’idéal évidemment ce serait d’avoir l’entreprise AVANT même de candidater au sein de ta prochaine école. Certaines entreprises n’auront effectivement aucun mal à te faire une offre d’emploi sous conditions que valide tel ou tel diplôme.

IV. LA BONNE PÉRIODE POUR POSTULER A UNE ALTERNANCE !

Plus tôt mieux c’est ! La rentrée se déroule depuis maintenant un bon paquet d’années au septembre et c’est aussi à cette période que commencent généralement les alternances ! Tu t’imagines bien que ce début en septembre se préparer un minimum … et pour certains un maximum. Effectivement, en fonction du poste que tu décides d’intégrer tu vas devoir t’y prendre plus ou moins tôt. Admettons par exemple que tu souhaites candidater à un grand groupe industriel relativement automatisé dans ce process et qui a l’habitude de finaliser ses processus de recrutement avant l’été. Alors dans ce cas il y a de fortes chances pour que la concurrence soit rude et que les recrutements commencent dès le début de l’année courant janvier.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt coco !
Moi-même remasterisé
Founder of Postule Pour Me

Il te reste quelques semaines d’ici à 2021. Décide maintenant de ce que tu désires faire pour ton alternance et commencent dés maintenant à préparer ta rentrée. Pour t’aider, voici une feuille de route pour t’aiguiller sur ce que tu peux faire dés maintenant pour augmenter tes chances de décrocher l’alternance que veux et pas celle que tu auras obtenue par défaut. Plus tard tu t’y prendras moins l’offre d’alternance sera conséquente. Pour résumer, tu te retrouveras avec ce qu’il reste ! Et ce n’est surement pas ce que tu veux.

V. TÉMOIGNAGES D'ANCIENS ALTERNANTS

Tu trouveras sur le site de l’étudiant 4 témoignages d’anciens alternants qui semblent avoir apprécié ce parcours. Voici quelques extraits de leurs propos :

La programmation et le Web design sont des secteurs qui évoluent très rapidement. C'est donc indispensable d'être sur le terrain. Si on se montre motivé, on est amené à s'investir de plus en plus dans des missions, ce qui est très valorisant. Les cours sont indispensables, mais rien de mieux que d'être vraiment face à un client et de devoir lui proposer des solutions techniques ne précise. Avoir un pied dans une agence permet aussi de se constituer un carnet d'adresses. C'est très important dans un milieu comme celui du multimédia.
Arnaud
Concepteur et réalisateur multimédia
Auparavant, j'avais effectué des stages en entreprise. Mais être apprenti, c'est complètement différent. On change de statut ; on a en charge des tâches à la hauteur de ses attentes que l'on assume avec une grande autonomie. Mon école a organisé un cursus qui permet vraiment de mener de front enseignement et apprentissage. Trouver une entreprise, en revanche, a été difficile. Certaines préfèrent prendre des stagiaires, d'autres me proposaient des missions qui ne convenaient pas à mon projet professionnel. Or, bien choisir son employeur est essentiel pour vivre pleinement son apprentissage. C'est une expérience que je recommande à tout le monde.
Julien
Secteur du Luxe
Pour moi, le choix de l'alternance s'est imposé, car je voulais rester en contact avec le monde professionnel et ne pas perdre mes premiers acquis. Être en apprentissage permet de mettre immédiatement en pratique ce que l'on apprend à l'université. Cela donne du sens aux connaissances théoriques que l'on acquiert. De plus, on apprend énormément au contact des professionnels.
Delphine
Ressources humaines
Comme j'avais une grande envie de découvrir le monde professionnel, j'ai choisi cette option. On peut confronter ce qu'on apprend à la réalité en entreprise et on aborde les cours d'une manière complètement différente. Comme on commence à avoir un petit vécu professionnel, ce n'est plus une écoute passive, mais l'occasion d'échanger et de partager avec l'enseignant. On devient vraiment acteur de sa formation
Damien
Ressources humaines

Tu l’auras compris, en faisant le choix d’une alternance tu fais aussi le choix d’un parcours beaucoup plus pratique que ce que tu obtiendrais avec un parcours initial classique. Si tu te trouves dans l’une des situations qui rend possible l’alternance, n’hésite pas à te poser quelques minutes pour savoir si c’est quelque chose qui pourrait favoriser ou non ton parcours. Tu comprendras aisément qu’une personne qui cherche à faire de la recherche théorique en physique par exemple n’aura pas forcément besoin de passer par de l’alternance. Si néanmoins ça te tente prends bien le temps de préparer tes candidatures dès maintenant pour 2021 histoire d’être sûre de surpasser la concurrence ! L’alternance est assez sélective et la plupart des grandes enseignes feront leur choix premier trimestre 2021.

Tu veux te préparer dès maintenant ?

Rendez-vous ici pour faire décoller tes candidatures.

Publié le Laisser un commentaire

Réseaux sociaux et recrutement en 2021 … Quel rapport ?

RÉSEAUX SOCIAUX ET RECRUTEMENT ? QUEL RAPPORT ?

Les réseaux sociaux dans leur globalité, qu’il s’agisse de Facebook, Twitter, Instagram et plus particulièrement LinkedIn pour les professionnels, prennent une place de plus en plus importante aujourd’hui. Ce n’est donc pas étonnant d’apprendre que les entreprises souhaitant recruter de nouvelles recrues aillent regarder sur ces plateformes la personne que vous êtes, ne serait que pour rassembler des informations qu’elles ne seraient pas à même d’obtenir pendant les entretiens.

Dans le milieu professionnel, les réseaux sociaux ne sont pas (plus) qu’un endroit où poster des photos et partager des moments marrants entre amis. Ils servent désormais en partie aux chasseurs de têtes à l’affût de nouveaux candidats en adéquation avec leurs propres filtres. On pense par exemple à LinkedIn qui reste la plateforme préférée des chasseurs de têtes par son aspect professionnel en premier lieu.

Selon une enquête menée par CareerBuilder, 70% des entreprises interrogées utilisent les réseaux sociaux pour avoir pendant le processus de recrutement, ne serait-ce qu’un aperçu de la personne que vous êtes en dehors de l’entreprise. En comparaison, 43% des personnes interrogées utilisent les réseaux pour regarder ce que font leurs collègues au quotidien.

Puisque l’on sait désormais que les entreprises utilisent les réseaux, autant mettre toutes les chances de ton côté en optimisant au mieux tes profils sur chacune des plateformes. Cet article abordera quelques faits majeurs à connaitre pour comprendre comment les entreprises analysent les profils pour leurs prochaines nouvelles recrues, l’objectif étant généralement d’être sûr que la personne que rejoindra ladite entreprise est en adéquation avec un état d’esprit « business ».

« Parce que les gens ont tendance a considéré leurs réseaux sociaux comme étant « personnel », il y a de grandes chances pour entrevoir la personnalité du candidat qui se cache derrière le CV en observant simplement ses profils » DeeAnn Sims, fondateur de Dark Horse PR.

Step #1 : Fais un audit de tes comptes et donne-toi plus de chances !

Avant de commencer tes candidatures, il est temps de faire un tour sur tes réseaux et de voir ce qui va et surtout ce qui ne va pas ! Qu’est-ce que tu ne voudrais pas que ton futur employeur voit ? Qu’est-ce que tu voudrais mettre avant ? Comment voudrais-tu paraitre aux yeux de ta prochaine équipe ? Tu dois garder en tête que les recruteurs peuvent regarder tes profils, et s’ils le peuvent ils le feront. Commence en priorité par LinkedIn qui reste la plateforme sociale préférée des professionnels.

D’ailleurs par ordre d’importance, les recruteurs auront tendance à « checker » d’abord LinkedIn, puis Twitter et enfin Facebook. Beaucoup d’entreprises choisissent d’ailleurs aujourd’hui de faire le choix du profil LinkedIn plutôt que le CV même si des différences subsistent comme le mentionne cette étude Randstad. Plus complet, plus détaillé et au final plus joli (pour peu qu’on y mette du sien), ton profil LinkedIn deviendra avec les années ton outil de référence pour tes futures candidatures. Il doit donc être d’une part professionnel et dans un second temps optimisé au maximum.

Step #2 : Ton profil LinkedIn : une importance redoutable !

Approximativement tous les recruteurs diront la même chose. S’ils ne sont pas capables de trouver ton profil en ligne, tu auras moins de chance d’être appelé en entretien. C’est d’autant plus vrai si tu vises des secteurs où la norme veut que tu aies un profil LinkedIn. C’est alors un problème concret pour les personnes qui ne sont pas présentes numériquement sur internet ou qui peine à utiliser ces outils devenus désormais indispensables. Leurs chances sont effectivement revues à la baisse. Parallèlement à ça, si tu arrive à te créer un vrai profil et à sortir du lot alors dans ce cas, tes chances viennent quant à elles de grimper exponentiellement. Cela facilite dans la plupart du temps le travail des départements RH. Apprends comment optimiser au mieux ton profil LinkedIn ICI !

Step #3 : Une présence pour confirmer tes informations

Les entreprises ne se contentent plus désormais de vérifier les informations du candidat via des appels téléphoniques ou encore des tests de personnalité. Elles utilisent maintenant les réseaux sociaux pour ça ! T’es une personne relativement active sur les réseaux et sur tout CV tu dis que tu as travaillé 6 mois dans une ONG sans qu’une seule photo ou un seul commentaire puisse le prouver … Il y a de quoi se poser des questions non ? Les informations qui d’usage étaient privées sont désormais (pour la majeure partie) publique à qui veut bien passer un peu de temps sur la toile !

Dans l’idéal donc, et pour éviter tout malentendu, il vaudrait mieux que ton profil « match » avec ton CV afin de ne laisser planer aucun doute. Il faut que tu sois en mesure de rassurer le plus possible le recruteur sur les arguments que tu avances dans ton CV. Tu dis par exemple que tu aimes le challenge ? Très bien, dans ce cas je devrais pouvoir facilement retrouver cet aspect de ta personnalité au travers d’un sport par exemple.

Step #4 : Ton « online persona », la clé du ton succès futur !

Au-delà du simple fait de rechercher des informations sur toi, les entreprises tentent désormais de cibler ta personnalité et surtout vérifier si tu es « business compliant or not ». Est-ce que tu as un comportement professionnel de manière générale ? Avec les nouvelles politiques de réputation imposées par les entreprises, il est de plus en plus difficile pour ces dernières de tolérer des écarts. Que ce soit avant le recrutement ou pendant ton exercice au sein de l’entreprise en question, ton comportement doit refléter les valeurs de l’entreprise. Pratique commune dans les pays anglo-saxons, les entreprises sont dorénavant parfaitement en droit de se séparer d’un employé devenu trop gênant « socialement » comme le témoigne l’histoire de cet ex-employé de Prudential, une compagnie américaine, licencié pour avoir publiquement  dit sur Instagram « Retourne à Wuhan » à une star des réseaux sociaux coréenne. Même si on est en droit de se dire que les réseaux sociaux ne devraient en rien interférer avec le monde professionnel, dans les faits ce n’est pas ce qui est vérifié !

Step #5 : Réfléchis avant de partager !

Une fois que tu publies quelque chose sur internet, c’est public. Bon courage à toi si tu changes d’avis et que tu te rétractes. Internet est sans pitié. Tous ce que tu fais et ce que tu as fait sur internet et identifiable et une personne malintentionnée pourra mettre la main dessus avec un peu de motivation.

À l’inverse, si tu souhaites ajouter de l’information pertinente qu’elle soit d’ordre professionnel (sur linkedIn par exemple) ou privé alors dans ce cas là n’hésite pas ! Les entreprises proposent d’ailleurs désormais des formations complète sur la gestion des réseaux sociaux dans la vie de tous les jours ne serait-ce que pour s’assurer que les employés restent raisonnables et ne mettent pas en péril la réputation de l’entreprise en question. Dans le secteur bancaire par exemple, où la réputation est une question existentielle, les grandes banques d’investissement refusent de voir leur nom associé à un fait divers lié à un de leurs employés.

Step #6 : Egalité des chances dans le processus de recrutement

A notre époque qui est celle des réseaux sociaux, des partages, des likes et autres …  Il est sûr que ne pas avoir de présence numérique pose problème. Pourtant beaucoup sont ceux qui ne peuvent se le permettre ou qui n’ont pas accès à suffisamment d’informations/moyens pour créer une vraie présence sociale sur internet. Ça soulève dès lors la question de l’égalité des chances surtout quand on sait que pour beaucoup de secteurs, si un candidat n’est pas présent numériquement, il a drastiquement moins de chances d’être appelé en entretien.

Au bout du compte : un vrai plus. Selon une étude menée par le business new daily, 65% des entreprises qui utilisent les réseaux le font, non pas pour trouver des raisons de ne pas prendre ledit candidat, mais au contraire pour trouver des arguments en faveur de sa candidature. L’idée pour ces derniers est simplement d’ajouter une dernière étape qui les conforterait dans leur choix de TE recruter ! 40% des managers rapportent qu’ils trouvent généralement des informations qui peuvent être utiles et qui appuient les dires du candidat en question.

Conclusion

Que tu les aimes ou pas, les réseaux sociaux font désormais partie de la sphère professionnelle. Cela signifie qu’une plus grande attention doit être portée aux contenus que tu décides de partager, d’aimer, de commenter, etc. Facebook et LinkedIn font partie des réseaux de prédilections des recruteurs, car ils permettent simplement et plutôt rapidement de faire le tour de ton profil et ta personnalité. L’idée pour eux est d’avoir des informations plus personnelles sur toi pour appuyer, dans la majeure partie des cas, ta candidature auprès des opérationnels qui seront à même de rendre une décision finale.  Que tu sois en train de postuler ou que tu commences à peine, il est temps de te plonger dans tes réseaux pour t’assurer que rien de compromettant ne puisse mettre ta candidature en péril. À toi de jouer !

Publié le Laisser un commentaire

TOP 5 des livres pour tes entretiens d’embauche en 2021

TOP 5 DES LIVRES POUR TES ENTRETIENS D'EMBAUCHE EN 2020

Tire profit de chaque situation. Cette période de confinement est une opportunité parfaite pour toi pour améliorer tes compétences ou simplement en créer de nouvelles. L’objectif de cet article est de te fournir une nouvelle fois, un panel d’outils qui te permettront d’aller de l’avant dans tes présentations, tes entretiens, ta façon de discuter ou encore ta façon de comprendre les autres. Au fil de la lecture de certains de ces ouvrages, tu acquerras de fait, de nouvelles compétences en ligne avec tes ambitions je l’espère.

0

C’est le nombre de livres que je te propose ci-dessous que tu pourras dévorer sous format papier, audio ou kindle, à toi de choisir. Néanmoins, prends le temps de comprendre, d’assimiler complètement les notions abordées dans le livre que tu choisiras. Il est important qu’avant d’entreprendre chacune de tes lectures, tu puisses savoir ce à quoi t’attendre et comment en retirer le plus grand avantage. Prêt à augmenter en compétences ? Alors dans ce cas, c’est parti.

Entretien d'embauche : Quelles sont tes qualités ? Tes défauts ?

Quelles sont tes qualités ? Quels sont tes défauts ? Si tu bloques souvent à cette question en entretien et que tu finis finalement par donner une réponse somme toute très basique, il est temps pour toi d’acquérir une version de ce livre. L’idée est relativement simple, à travers différentes questions orientées, l’auteur te propose de te fournir tes points forts/faibles pour que tu puisses travailler dessus. Il s’agira de révéler réellement les axes que tu pourras chercher à améliorer sur ta personnalité et tes trouvailles pourront évidemment être l’objet de discussion pendant tes entretiens. Peu importe le secteur au sein duquel tu comptes effectivement travailler, ce livre te suivra à chacune de tes étapes importantes et tu pourras très facilement y revenir pour voir les améliorations que tu auras pu faire au fil des mois, voir des années.

Entretien d'embauche : Parle-moi de toi

Parle-moi de toi. Initialement destiné, comme son nom l’indique, à te former sur la thématique du pitch, les idées présentent dans se livre viendront améliorer considérablement ta présentation pendant tes entretiens d’embauche et plus tard au sein de l’entreprise pour te focaliser sur ce qui compte vraiment. Tu apprendras par exemple qu’une personne a « deux cerveaux » et que lorsque tu souhaites lui présenter quelque chose, ton histoire par exemple pendant ton entretien, il faut organiser ta réponse très précisément pour être sûr que le maximum d’informations soit assimilé par ton interlocuteur. Tu apprendras aussi à analyser ton interlocuteur pour adapter ton discours de sorte que tu sois le seul en position de « force », par exemple lorsque tu décideras de parler de ta rémunération. L’auteur te propose sa méthode C.H.I.R.A.C pour être sûr à tous les coups que la personne que tu auras en face soit subjuguée par tes mots et ta personne.

Entretien d'embauche : Parle moi de tes expériences

Parle-moi de tes expériences. Personnage iconique de la finance des années 90-2000, Jordan Belfort, surnommé le Loup de Wall Street est l’une des personnes les plus emblématique lorsqu’il s’agit de VENDRE. Son système, « The Straight Line System » te permettra d’avoir un axe autour duquel te vendre. Ton entretien d’embauche ne se résume au final qu’à vendre ton histoire, ta personnalité et tes compétences. Autant mettre toutes les chances de ton côté en apprenant à bien VENDRE. Jordan Belfort passe l’ensemble des outils de vente en revue pour être sûr que tu sois enfin maître de la façon dont tu seras perçu par ton interlocuteur pendant ton entretien d’embauche. Posture, intonation, vitesse … à toi de maitriser chacun des aspects de ton entretien d’embauche pour augmenter drastiquement tes chances d’accéder au poste visé !

Entretien d'embauche : Quelles sont vos prétentions salariales ?

Quelles sont vos prétentions salariales ? Chris Voss te fournit une méthode clé en main pour être sûr que, ce que tu répondras à cette question soit identique à ce que tu recevras chaque mois. Ne négocie plus, exige simplement. Avec l’art et la manière bien sûr. L’idée de se lire une nouvelle fois est de te donner les méthodes pour faire en sorte que chaque moment de négociation de ta vie, dont celui de l’entretien d’embauche, ne soit plus un moment pénible par lequel il faut absolument passé, mais bel et bien un moment amusant au cours duquel tes exigences devront être respectées. Méthode du miroir, la voix du DJ, la répétition des derniers mots …  sont autant d’astuces qui te permettront d’aller directement parler au cerveau primaire de ton interlocuteur pour faire en sorte que celui-ci comprenne tes requêtes et puisse y donner une suite favorable. Le compromis n’a plus sa place ici ! Coupez la poire en deux, ne fera plus parti de votre vocabulaire !

Entretien d'embauche : Pourquoi souhaitez-vous intégrer notre entreprise ?

Pourquoi souhaitez-vous intégrer notre entreprise ? Parce que chez POSTULE POUR ME se focalise vraiment sur vos vocations, l’idée de se livre est bel et bien de comprendre pourquoi une entreprise et pas une autre. Principalement destiné aux créateurs d’entreprises, aux innovateurs, cet ouvrage vous permettra de comprendre pourquoi une entreprise réussit sur le long terme et pas une autre. Il vous donnera par la même occasion des points d’ancrage que vous pourrez aborder en entretien pour répondre à la question :  « pourquoi notre entreprise ? ». Tout en s’appuyant sur un discours clair et facile à suivre, Simon Sinek célèbre marketer américain, s’efforce au fil du livre à te décrire ce qui est vraiment important lorsque tu souhaites démarrer une entreprise ou plus simplement lorsque tu souhaites intégrer une entreprise !

Si chacun des livres ci-dessus, aborde une thématique bien particulière, il est essentiel pour tes entretiens d’embauche que tu t’imprègnes de ces auteurs pour parfaire ta présentation, ta façon de négocier, les raisons qui te poussent à intégrer cette entreprise en particulier. N’hésite pas à mentionner la lecture de tes ouvrages pendant tes entretiens si jamais le contexte t’y invite. Il peut être gratifiant pour toi de t’appuyer sur quelque chose que tu connais pendant ton entretien d’embauche. S’il s’avère que ton interlocuteur a lui aussi pris le temps de lire le livre dont tu parles, crois-moi tes chances de succès viennent de grimper en flèche !

Publié le Laisser un commentaire

Quel moteur de recherche d’emploi pour 2021 ?

Quel moteur de recherche emploi ?

Tu as tout préparé. Ton CV et ta lettre de motivation sont au maximum de ce que tu peux fournir en termes de résultats (si ce n’est pas le cas rendez-vous ici) et tu t’apprêtes à te poser tranquillement devant ton ordinateur pour commencer enfin à postuler en ligne ? La question ? Par où commencer ?

Entre les sites carrière entreprise, les moteurs de recherches spécialisés, les moteurs de recherche généralistes et désormais les groupes Facebook dédiés à l’emploi tu ne sais pas vraiment où donner de la tête, et c’est bien normal ! Je vais t’apporter dans cet article quelques pistes qui pourront t’aider à te focaliser pour optimiser tes recherches et ainsi t’économiser un temps précieux ! Le temps en recrutement c’est de l’argent ! Plus tôt tu décroches ton prochain emploi, plus tôt ton salaire arrivera dans ta poche : c’est aussi simple que ça. Tu es prêt(e) ? Alors c’est parti !

Avant de rentrer dans le dur du sujet, il va falloir dés le départ que tu te fixes un ou plusieurs intitulés de postes que tu aimerais intégrer. L’objectif une nouvelle fois c’est de te servir au maximum de la puissance des moteurs de recherche d’emploi en leur fournissant, le plus de détails possible sur ce que tu recherches. Les moteurs de recherche d’emploi fonctionnent exactement de la même manière que le moteur de recherche Google : si tu cherches quelque chose de trop vague, tu auras des résultats tout aussi vagues ! Donc avant de les utiliser, écrit noir sur blanc quel(s) poste(s) tu  voudrais intégrer et si possible tout ce qui tourne autour : salaire, type de contrat, temps plein ou partiel … En affinant ta recherche tu pourras réellement bénéficier de la puissance des moteurs de recherche emploi. Pour t’aider dans ta recherche, voici une liste non exhaustive des moteurs de recherche qui pourront t’aider à trouver le poste de tes rêves !

Partie I : les moteurs de recherche emploi généralistes

Présent dans 71 pays et utilisé dans 24 langues, Jooble est un moteur de recherche incontournable lorsqu’il s’agit de votre prochaine recherche d’emploi. Facile d’accès et simple d’utilisation, tu pourras t’appuyer sur plus de 600 000 offres d’emploi pour être sûr(e) de trouver la tienne !

Indeed est la référence du recrutement en France et à l’étranger et compte une multitude d’options que tu pourras utiliser pour concentrer tes recherches. De par sa taille, Indeed peut parfois contenir des offres qui ne sont plus à jour et tu pourras te retrouver à postuler pour des postes qui ont déjà été pourvus. Un conseil donc, évite toutes les offres ayant été postées il y a plus de 20 jours.

Les recruteurs sur Monster sont très réactifs à la nouveauté. Lorsque tu y posteras ton CV et que ton profil est plutôt recherché, tu pourras t’attendre à recevoir quelques coups de fils sous quelques jours ce qui te permettra de déjà mettre le pied à l’étrier.

Très utilisé des employeurs, l’APEC recense aussi beaucoup d’offres à jour que tu recherches un poste de cadre ou pas. Appuyé par des dizaines de centres APEC physiques, en plus d’être un moteur de recherche emploi, l’APEC accompagne et forme aussi des centaines de candidats par an pour les aider à remplir leur objectif professionnel.

Spécifiquement dédié aux cadres, CadreEmploi possède d’énormes ressources sur tout type de secteur et t’aidera à aller de l’avant sur tu vises actuellement un poste de cadre au minium.

Partie II : les moteurs de recherche emploi spécialisés

Si tu penses que les moteurs de recherche d’emploi généraliste sont du coup « trop généraliste » tu pourras te reporter aux moteurs dits spécialisés pour faire tes recherches d’emploi.

Si tu vises le secteur de la technologie ou de l’informatique en général, HireFirst pourra t’aider à trouver ta prochaine perle rare. HireFirst s’est notamment chargé du recrutement pour des groupes comme #Dailymotion, #LeBonCoin, la #FDJ …

Même s’il s’agit d’une spécialisation « régionale », ParisJob s’adresse à toutes les personnes dans ou autour de Paris pour leur proposer un moteur de recherche d’emploi qui sera dès lors focalisé sur la région parisienne et vous permettra de focaliser d’autant plus vos recherches !

Si tu vises le secteur de la santé en général alors SatffSanté est le moteur de recherche à privilégier pour ta recherche d’emploi sur toute la France. Que tu recherches une région en particulier, une structure ou encore mieux un métier très précis, StaffSanté s’appuiera sur son immense réseau pour te donner les dernières offres postées.

Tu t’en rends bien compte, les moteurs de recherche d’emploi, qu’ils soient généralistes ou spécialisés sont des excellents outils pour tes recherches et surtout pour te permettre d’avoir accès à des dizaines et des dizaines d’offres à travers une seule et unique recherche. Souviens-toi néanmoins qu’au-delà des moteurs de recherche tu pourras aussi t’appuyer sur d’autres outils que tu utilises au quotidien comme les réseaux, qu’ils soient en ligne ou en physique.

Partie III : les moteurs de recherche emploi, mais pas que !

Réseaux sociaux en ligne

Les réseaux sociaux prennent une part de plus en plus grande dans les questions de recrutement et tu pourras facilement trouver des dizaines voir des centaines de groupes sur Facebook par exemple dédiées au partage des offres d’emploi sur une ville en particulier ou sur un secteur en particulier. Nous avions aussi souligné l’importance de LinkedIn dans cet article, mais il est bon de rappeler qu’il représente pour les recruteurs le moteur de recherche de candidats par excellence. Assure-toi donc d’avoir un profil qui soit à jour, mais surtout qui laisse paraitre que tu es actuellement en recherche active (activer l’option sur ton profil).

Réseaux sociaux en physique

Internet c’est bien, mais très souvent, la prochaine opportunité se trouve déjà dans ton entourage.  En t’appuyant sur les personnes que tu côtoye ou que tu as côtoyé t’ouvres là aussi la porte à d’autres opportunités qui seront généralement plus puissantes du simple fait que tu puisses être recommandé par cette connaissance. À toi donc de faire le premier pas et de contacter ton réseau pour savoir si l’un d’eux à la clé de ton succès !

Publié le Laisser un commentaire

Tu postules en ligne ? McDonald’s, la Poste ou encore la SNCF … 3 cas concrets pour augmenter tes chances d’intégrer ces entreprises !

Tu as pu comprendre au fur et à mesure de nos articles, l’importance d’avoir un CV qui soit parfait en tout point lorsque tu postules en ligne ? La même réflexion s’applique pour la lettre de motivation, mais nous verrons plus tard comment faire en sorte qu’elle aussi, soit à la hauteur des attentes de ton recruteur. En attendant, et pour faire en sorte que ton recrutement se déroule le plus simplement et le plus efficacement possible, nous allons voir en détail les points clés à ne surtout pas manquer/oublier lorsque tu souhaites intégrer l’une de ces trois entreprises. McDonald’s, la Poste ou encore la SNCF font partie des entreprises les plus emblématiques du territoire français lorsque l’on pense au  recrutement, mais tu conviendras que ces mêmes méthodes/techniques pourront s’appliquer à beaucoup d’entreprises du même secteur !

Pour commencer avec la plus américaine des entreprises, essayons de comprendre comment « postuler au McDo » le plus efficacement possible !

Postuler au McDo

Postuler dans le McDo le plus proche de chez toi peut se révéler être une excellente idée principalement si tu es étudiant. Effectivement, cumuler un « job étudiant » en plus de tes études se révèle dans la plupart des cas un bon investissement, car tu gagneras en maturité et en indépendance financière évidemment. Pas besoin d’avoir faire de grandes études ni d’être passé par une dizaine d’entreprises avant d’intégrer McDonald’s, tu pourras très facilement y trouver ta place, car le turnover y est important, et donc le recrutement facilité. Fais bien attention aux deux points mentionnés plus bas pour être sûr de ne pas rater ta candidature au sein de McDonald’s !

TA CANDIDATURE

On aime bien le répéter, mais ton CV doit être parfait ! Tant sur la forme que sur le fond. En présentant un CV propre et plutôt complet, tu indiques au premier abord au recruteur que tu es une personne sérieuse et c’est un signe pour ton employeur qui pensera qu’il pourra te faire confiance. Ensuite pour postuler concrètement tu as le choix de postuler directement en ligne ou en physique, mais nous te conseillons de faire les deux. Prend le temps d’aller dans le restaurant le plus proche de chez toi pour y déposer ton CV et discuter pourquoi pas avec le responsable déjà sur place. Si tu veux postuler chez McDo et dans la restauration en général, il va falloir que tu mettes bien l’accent sur ta facilité à communiquer avec des clients en soulignant certaines expériences associatives de ton parcours scolaire ou encore certains sports dans lesquels tu t’es investi en dehors de l’école. Ton employeur sera dès lors rassuré en sachant qu’il pourra aussi bien te mettre aux fourneaux qu’à la caisse.

TES ENTRETIENS

Souris ! Travailler chez McDonald’s c’est d’abord servir des clients donc pendant tes entretiens fait bien attention à sourire, être poli, avoir une intonation vive et pourquoi pas être proactif sur les questions qu’il ou elle sera amené(e) à te poser. Souligne le plaisir que tu as à communiquer avec les personnes qui t’entourent, mais le point le plus important au sein de n’importe quelle chaine de restauration c’est l’hygiène ! Il est important que tu sois le premier à en parler pendant tes entretiens afin de montrer que tu sais exactement ce sur quoi tu seras intransigeant ! En respectant ces quelques pistes, tu augmenteras forcément les chances de te faire rappeler pour signer ton prochain contrat de travail, et peut-être le premier !

Postuler à la poste

TA CANDIDATURE

En postulant à la poste, ton CV doit refléter l’état d’esprit de l’entreprise. Organisé, propre et évidemment à la page ! La Poste a depuis plusieurs années maintenant, amorcé un changement d’image et de communication pour se rapprocher de plus en plus de ce qui est « tendance ». En plus, d’être organisé, propre et pertinent, ton CV pourra aussi comporter des couleurs qui rappelle pourquoi pas celle de la poste et qui attirera forcément l’œil de la personne qui le consultera. N’oublie pas cependant de rester sobre et relativement neutre. Le tout est de ne laisser personne indifférent lorsque tu souhaites postuler en ligne ou en physique. Sur ce point d’ailleurs, et de manière identique à ce qui peut se voir dans la restauration, n’hésite pas d’abord à postuler en ligne pour ensuite déposer, dans les postes les plus proches de chez toi ton CV afin d’augmenter tes chances d’être rappelé.

TES ENTRETIENS

Les questions posées au sein de la Poste sont généralement assez standardisées.

  • Présentez-vous …
  • Pourquoi la Poste ?
  • Qu’est-ce qu’une journée type selon vous au sein de la Poste ?
  • Comment gérez-vous l’imprévu ?

Ces questions d’ordre général peuvent déstabiliser, mais sont là avant tout pour tester ta personnalité et la façon dont tu pourras te comporter en groupe. Effectivement, travailler à la poste c’est d’abord travailler en groupe donc n’hésite pas à mettre l’accent sur la facilité que tu as à échanger, à communiquer, etc. De plus, et comme tu peux t’en douter pour un service de livraison … la ponctualité est de rigueur ! Donc ne rate pas le coche à l’entretien en arrivant en retard, au contraire prévoit d’arriver 5 à 10min plus tôt pour laisser le temps à ton potentiel futur employer de se préparer.

Postuler à la SNCF

Si tu souhaites postuler à la SNCF, il va falloir que tu saches exactement où tu mets les pieds. Avec pas loin de 150 métiers au sein de cette entreprise, il faut que tu sois le plus précis possible afin d’éviter de t’éparpiller et donc perdre un temps précieux. Car avant de savoir comment postuler à la SNCF il faut savoir quel poste tu comptes occuper au sein de cette entreprise de plus de 200 000 collaborateurs. Pour cela, SNCF te fournit un petit outil sous forme de QUIZ qui pourra t’aider à te focaliser.

TA CANDIDATURE

Postuler pour la SNCF se fera majoritairement en ligne donc il faut que ton CV et ta lettre de motivation mettent en avant l’attrait que tu peux avoir pour cette entreprise. Qu’il s’agisse d’un poste intérieur, en bureau par exemple, ou alors en extérieur comme agent d’entretien des voies ferrées, il faut que tu soulignes que si tu postules chez la SNCF aujourd’hui c’est d’abord parce que tu aimerais faire partie d’un groupe qui a pour vocation à servir les usagers au quotidien.

TES ENTRETIENS

Les entretiens au sein de la SNCF comportent dans beaucoup de cas des tests psychotechniques dont n’hésite pas à consulter internet pour savoir comment t’y préparer pour ne pas être surpris le jour de la convocation. De ce que l’on peut voir aussi, le reste semble relativement classique avec les questions habituelles : parle-moi de toi, de ton parcours, pourquoi la SNCF, etc.

Tu l’auras compris, adapte-toi à l’entreprise au sein de laquelle tu postules. Postuler chez McDonald’s, la Poste ou la SNCF peut se révéler  être une réelle opportunité pour peu que tu t’y prennes correctement. Voici un tableau récapitulatif de ce à quoi tu devras faire attention au sein de ces trois entreprises !

N’hésite pas à me dire en commentaire au sein de quelle entreprise tu souhaites postuler afin que le prochain article te soit dédié en accentuant sur les aspects à mettre en avant pour ton entreprise !

Publié le Laisser un commentaire

Après tout … F*ck les candidatures traditionnelles !

Nous y sommes ! 2020 est bel et bien là et il ne tient désormais qu’à toi de partir du bon pied et de pendre cette année comme un nouveau challenge ! Beaucoup de ceux qui lisent nos articles sont encore dans cette phase de recherche du poste idéal, du poste de rêve, de l’équipe de rêve ou encore de l’entreprise de rêve sans forcément concrétiser en bout de chaine … Tu trouveras au sein de cet article les points principaux que tu pourras utiliser pour te mettre à jour et mettre à jour tes candidatures dans l’unique objectif de décrocher le maximum d’entretiens/offres.

Si tu es toi aussi dans cette phase de recherche de poste, il est temps de faire le bilan de tes candidatures en 2019, de voir ce qui a marché ou non et de changer de trajectoire en fonction de tes résultats ! Inutile de t’obstiner à garder les mêmes méthodes en espérant des résultats différents ! C’est la définition même de la folie selon Einstein … En faisant le bilan de ce qui n’a pas fonctionné en 2019, tu pourras aviser en conséquence et adapter tes candidatures en 2020.

Rappelle-toi qu’au golf, une différence de quelques degrés au départ de la balle pourra avoir d’énormes conséquences sur sa destination !

LES RÉSEAUX

Si 2019 était l’année des réseaux sociaux, rassure-toi, ce sera encore le cas pour 2020. Dans un précédent article, nous avons longuement abordé la question du NETWORKING « dans la vraie vie » ainsi que des bonnes pratiques à avoir. Avec les réseaux sociaux, tu pourras d’ores et déjà commencer ton réseautage de chez toi, depuis ton PC ou ton portable tranquillement assis dans ton canapé ! Beaucoup d’entreprises communiquent désormais via snapchat, facebook, glassdoor et LinkedIn … Si tu souhaites approcher une entreprise que tu as dans le viseur, il peut s’agir là d’une belle porte d’entrée. Tu t’apercevras que le nombre de retours que tu pourras avoir via cette « technique » sera beaucoup plus important que celui que tu pourrais avoir en postuler simplement aux offres disponibles sans faire cet effort supplémentaire.

TES COMPÉTENCES

En parcourant internet et notamment YouTube, tu pourras trouver très facilement une tonne de vidéos et tutoriels sur les bonnes méthodes à adopter lorsque tu souhaites parler à une audience. Le domaine du recrutement fonctionne généralement suivant le même processus :

  • On regarde d’abord si ton profil « colle » avec ce qui est recherché au sein de l’entreprise
  • On te convoque pour un ou plusieurs entretiens
  • On finit finalement par te faire une offre ou pas

Si nombreux sont nos articles qui détaillent quels sont les techniques à utiliser pour aborder la phase entretien, il faut néanmoins que tu comprennes dés maintenant, que le recrutement est avant tout une question de compétition. En fonction du secteur au sein duquel tu postules, tu pourras être face à 10, 100 ou 1000 candidats et il va donc falloir que tu sortes du lot le plus tôt possible en te démarquant par les compétences que tu auras développées. Apprends à parler ! Tout le monde « sait parler », mais peu savent convaincre. Développe de nouvelles compétences orales, apprends à convaincre ainsi qu’à être percutant pendant tes entretiens, apprends à négocier ton prochain salaire, etc . En faisant l’effort de faire ce que la majorité des personnes ne souhaitent pas faire, tu pourras avoir ce que tout le monde souhaite avoir

SOIT CONSCIENCIEUX

La flemme est l’un des plus gros fléaux que nous rencontrons chez nos candidats lorsqu’ils postulent en ligne …  Nous remarquons souvent qu’après la deuxième voir troisième candidatures en ligne, le candidat a généralement tendance à en réduire la qualité. Il saute des étapes, il ne remplit pas tous les champs, il ne répond que brièvement aux questions en ligne … Consulte cet article pour comprendre à quel point il est crucial de remplir le plus « proprement » possible vos formulaires de candidatures en ligne. Si tu souhaites nous confier cette partie et te libérer du temps, rendez-vous ICI pour en savoir plus.

Nous n’avons ici parcouru que très brièvement ce sur quoi tu devras te focaliser pour 2020 à savoir :

  • Utiliser les réseaux sociaux beaucoup intensément que tu as pu le faire en 2019
  • Développer tes compétences sociales pour convaincre et apprendre à être percutant
  • Développer un souci de qualité dans tes candidatures en n’omettant aucune étape

Merci à tous nos membres qui ont répondu au sondage ! Voici les raisons pour lesquelles vous avez choisi CANDIDATE FOR ME :

EVITER UNE TACHE CHRONOPAGE
8%
AMELIORER LA QUALITE DES MES CANDIDATURES
9%
LES DEUX
83%
Publié le Un commentaire

Candidature sans réponse en 2021 ?

Du côté candidat, le temps consacré aux candidatures en ligne devient de plus en plus important au fil des années. Les sites de recrutement en ligne, les agences de recrutement et plus simplement les entreprises, veulent à tout prix s’éviter la peine de devoir passer en revue une centaine de CVs pour faire un premier tri.

Pour cela, elles mettent au point des procédés de candidatures ayant pour objectif de récolter le maximum d’informations sur vous. Nom, prénom, adresse, parcours, diplômes … tout est passé en revue afin de faire une grossière sélection dès les premières minutes et ainsi ne consacrer du temps qu’aux profils  recherchés. Face à ces processus, nous avons des candidats soucieux de bien faire, remplissant avec motivation et dévouement l’ensemble des champs demandés et qui pourtant, en bout de chaine, ne recevront jamais de réponse. Ni positive ni négative ! Ces candidats font face à une ignorance totale de la part des recruteurs qui ne prendront le temps de répondre généralement qu’aux profils les plus « intéressants » pour le poste recherché.

Nous avons voulu, à travers cet article, détailler ce qui se passe en arrière-plan et surtout la démarche à adopter lorsque vous vous retrouvez dans ce type de situation. Sachez évidemment rebondir et ne surtout pas prendre ça de manière personnelle. Vous le comprendrez, il est tout à fait commun de n’avoir aucun retour sur certaines de vos candidatures tant que cela reste « raisonnable ». Effectivement, nous verrons ensemble qu’arrivé un certain point, des actions devront être prises de votre côté pour aller de l’avant et demander ce que vous êtes en droit d’attendre des recruteurs : de l’attention !

Vous avez candidaté en ligne et êtes resté sans réponse ? Découvrez pourquoi !

1) Pourquoi votre candidature est restée sans réponse ?

En fonction du secteur au sein duquel vous postulez, les ressources humaines pourront avoir ou non, un processus de recrutement ultra-standardisé. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Certaines entreprises par exemple, demande aux candidats de candidater en ligne via la plateforme de recrutement et récupère à partir de cette étape l’ensemble de vos informations. Formation, diplômes, parcours, expériences, langues … pour qu’à partir de ces résultats, une décision puisse déjà être prise. Il est relativement simple à comprendre qu’on ne s’attardera pas sur un(e) candidat(e) ne sachant pas parler anglais si le poste requiert absolument l’anglais… Cette première étape s’apparente donc à une passoire ne sélectionnant que les profils en adéquation avec le poste ouvert aux candidatures. L’avantage de ces processus très standardisé c’est qu’à partir d’un certain temps donné (généralement 3 semaines) vous recevrez automatiquement un mail de refus vous indiquant que votre candidature n’a pas été retenue et vous pouvez désormais vous consacrer à la suite.

Pour l’anecdote, sachez désormais que l’intelligence artificielle fait désormais partie intégrante de certains des processus de recrutement comme le détaille cet article de l’Obs.

Ce qui nous intéresse maintenant c’est lorsque les processus ne sont pas standardisés et que vous postulez en ligne par email par exemple et que vous vous attendez par conséquent à une réponse. Il faut bien comprendre que si les ressources humaines ne donnent pas de réponse à votre candidature ce n’est pas parce que vous ne le méritez pas ! Il s’agit pour la plupart du temps de simple problème de temps ! Le rôle du département RH est beaucoup plus large que celui du recrutement qui ne représente qu’une partie, certes importante, de son activité globale. Studyrama en a d’ailleurs fait un article que nous vous invitons à consulter. Le temps est donc une denrée précieuse avec laquelle ils vont essayer d’avancer sur les profils en adéquation. Ne vous étonnez donc pas si vous ne recevez pas de réponse et dites vous que dans leurs conditions vous feriez la même chose. Néanmoins, vous ne devez pas vous arrêter là !

2) Ne vous remettez pas en question systématiquement

Au travers des différents entretiens que nous avons pu mener avec beaucoup d’entre vous, nous nous sommes rendu compte que pour beaucoup, l’ignorance des RHs été assimilée à un rejet personnel. Une candidature sans réponse s’apparente effectivement pour certains à un rejet personnel, remettant en question leurs capacités et leur profil dans son ensemble … SANS RAISON ! Il faut absolument que vous compreniez que le domaine du recrutement est celui de la compétition. Si personne n’a pris le temps de répondre à votre candidature, c’est simplement parce que personne n’a pris le temps de répondre à votre candidature ! POINT ! Il ne s’agit nullement d’une remise en question de vos capacités, de votre profil, de vos objectifs … Évitez donc d’extrapoler ce que pourrait potentiellement penser le recruteur dans un monde imaginaire ! Il n’y a là absolument rien de personnel encore une fois. Pour rendre tout ça plus concret voici les statistiques du Pôle Emploi. Au troisième trimestre 2019 on dénombre pas moins de 3 364 500 demandeurs d’emploi … Vous comprendrez que le temps est une denrée précieuse !

En fonction du poste pour lequel vous postulez, votre candidature pourra très bien être noyée dans un océan de candidatures tout aussi similaire que la vôtre. Le tout est de ne pas couler et bien évidemment d’avancer le plus vite possible devant les autres pour les prochaines offres. Une nouvelle fois, un rejet ou un manque de réponse n’a absolument rien de personnel, donc ne perdez pas votre temps à vous remettre systématiquement en question, vous perdrez un temps précieux  … D’ailleurs vous ne devriez même pas savoir  que vous n’avez pas reçu de réponse !

3)Vous ne devriez pas vous en apercevoir

Si au chapitre précédent nous avons vu que votre candidature pouvait être noyée au milieu de centaines d’autres, l’opposé devrait aussi être vérifié ! Vous ne pouvez plus vous permettre de compter sur une seule offre. En candidatant à une seule offre, vous vous offrez une seule chance … Et ce n’est surement pas ce que vous voulez ! Le processus de recrutement se déroule comme une série d’entonnoirs … En postulant à une seule et unique offre vous mettez tous vos œufs dans le même panier et si le recruteur que vous avez en face de vous décide qu’il y a d’autres profils plus intéressants? vous êtes cuit(e) ! À moins que vous soyez docteur en biologie sous-marine et qu’uniquement deux postes sont ouverts pour vous sur tout le territoire, vous devez multiplier vos candidatures !

Chez Candidate For Me il n’y a pas de compromis entre qualité et quantité comme il ne devrait pas y en avoir chez toute candidature. Nous remarquons cependant que pour beaucoup, la motivation s’estompe drastiquement après la première voir la deuxième candidature. Une fois que vous respectez le principe de la QUANTITÉ & QUALITÉ, un rejet ou une absence de réponse ne devront plus vous inquiéter et vous ne devriez d’ailleurs même pas vous en apercevoir !

4) Vous voulez forcer la réponse ?

Si toutefois, vous avez postulé en ligne une offre en particulier et que vous attendez de tout cœur une réponse à cette offre spécifiquement, voici les étapes à suivre à fin d’augmenter vos chances d’obtenir une réponse. Admettons que vous avez candidaté au poste d’assistante de direction au sein d’un grand groupe de luxe et que vous n’avez à l’heure actuelle toujours pas obtenu de réponse. Vous décidez donc d’aller de l’avant et de forcer la réponse des recruteurs. Première chose importante, n’attendez pas trois semaines avant de relancer ! Deux semaines semblent être un délai raisonnable, car il laissera le temps aux RHs de consulter votre CV au moment le plus opportun pour eux.

La question qui se pose désormais c’est comment relancer dans les faits… C’est relativement simple et d’autant plus facile lorsqu’il s’agit d’un grand groupe, car la plupart des collaborateurs d’un grand groupe sont présents sur LinkedIn. En faisant une recherche relativement rapide des mots-clés « ressources humaines XXX » (avec XXX le nom du groupe) vous devriez obtenir nom et prénom des personnes travaillant actuellement au sein du département RH et qui seront de fait, les plus à même de vous dire à quelle étape se trouve votre candidature. Nous avons l’occasion de revenir sur cette technique plusieurs fois dans nos articles de BLOG. Faites votre relance par email ! Une nouvelle fois, à vous de faire vos recherches pour trouver l’extension de l’entreprise en question … Est-ce qu’il s’agit de nom.prenom@groupe.com ou prenom.nom@groupe.fr. Faites de Google votre ami en passant « en mode enquêteur ».

Conclusion

Vous savez désormais qu’en postulant en ligne vous devez être conscient qu’une réponse n’est pas toujours automatique et qu’il va falloir « faire avec ». Néanmoins, ne vous arrêtez pas à cela et allez de l’avant en multipliant vos candidatures de sorte à ne pas vous rendre compte que vous n’avez pas reçu de réponse ! Enfin, et si vous le voulez vraiment forcer la réponse en allant au plus près des ressources humaines et en leur posant directement la question de ce que devient votre candidature, et si oui ou non vous devez effectivement passer à autre chose.


NOS CANDIDATS EXIGENT UNE REPONSE SYSTEMATIQUE

PACK GOLD

7 MODULES
123.99
  • Le recrutement en 2021
  • Un CV professionnel
  • Une LM impactante
  • Des candidatures efficaces
  • Les réseaux sociaux pour l'emploi
  • Prépare tes entretiens
  • L'aprés candidature
  •  
Populaire

PACK SILVER

5 MODULES
96.99
  • Le recrutement en 2021
  • Un CV professionnel
  • Une LM impactante
  • Des candidatures efficaces
  • Les réseaux sociaux pour l'emploi
  •  

PACK BRONZE

3 MODULES
69.99
  • Le recrutement en 2021
  • Un CV professionnel
  • Une LM impactante
  •  
Publié le Laisser un commentaire

Comment postuler en ligne en 2021 ?

Si pour beaucoup d’entre vous la question ne se pose pas, il s’avère que dans les faits, vous êtes de plus en plus nombreux à rechercher les mots clés suivants via google « comment postuler en ligne ? », avec pas moins de soixante recherches par jour en moyenne en France. Pour répondre à cette question parcourant ensemble les essentiels à avoir en poche afin de candidater correctement et proprement en ligne, de sorte que vous vous fassiez remarquer par les recruteurs, et par conséquent que vous obteniez le poste de vos rêves.

Avant toute chose il va falloir passer un minimum de temps à définir vos objectifs de sorte à se focaliser sur la direction à prendre.

Ensuite, pour rentrer dans le dur du sujet, il va falloir vous créer une carte d’identité professionnelle qui vous corresponde. Cela passera à la fois par le CV mais aussi par la bonne gestion de vos comptes de candidatures en ligne ainsi que votre mail personnel/professionnel. Une fois votre carte d’identité prête à l’emploi, il va désormais falloir vous faire remarquer par les ressources humaines, recruteurs, patrons et opérationnels de sorte à ce que vous puissiez accéder plus rapidement au poste que vous visez. Que vous recherchiez un emploi étudiant, un CDD ou un CDI, les mêmes méthodes s’appliqueront et vous permettront d’accéder beaucoup plus rapidement à ce que vous souhaitez réellement.

Définissez vos objectifs

Prenez le temps de savoir dans quelle direction vous allez. Si un pilote de ligne n’a pas de plan de trajet il naviguera dans le flou le plus complet en ne sachant pas quand s’arrêter, et surtout ne sachant pas où allez. Prenez donc le temps de savoir ce que vous souhaitez faire. Quel poste visez-vous ? Quel type d’entreprise souhaiteriez-vous intégrer ? Quel secteur est le vôtre ou quel est celui qui vous permettra d’atteindre vos objectifs ? Une fois que vous avez su répondre à ces quelques questions, écrivez-les sur papier !  Cela les rendra plus concrets et vous forcera à visualiser vers quoi vous vous dirigez.

En faisant vos recherches, vous vous rendrez probablement compte qu’un panel d’offres, beaucoup plus large que celui que vous aviez anticipé, pourra s’ouvrir à vous et vos compétences. Néanmoins, et afin d’accéder à toutes ces opportunités, il va falloir vous créer une carte d’identité qui soit la plus propre et la plus solide possible.

Créez une adresse mail professionnelle

En ligne l’avantage, c’est qu’on peut multiplier les candidatures autant qu’on veut. Que vous souhaitiez intégrer le domaine paramédical, celui de l’éducation, celui de la banque ou toute autre industrie, il va falloir faire un effort de présentation. Votre carte d’identité numérique peut être assimilée à votre tenue lorsque vous vous déplacez en entretien.

Êtes-vous bien présenté ? Êtes-vous coiffé ? Vêtements repassés ? S’il apparait naturel de venir « propre » en entretien, beaucoup cependant font l’impasse sur leur « présentation numérique ». Avoir un email professionnel, resté disponible et réactif sont les maîtres mots à adopter.

Concernant votre email soyez le plus sobre possible en restant très simple. Suivez le principe du nom.prenom@gmail.com. Effectivement, privilégier Gmail de sorte à être « sûr » que le recruteur ne commettra pas d’erreur sur l’extension lorsqu’il vous convoquera en entretien. Ce serait dommage de passer à côté d’une convocation pour une histoire de lettres. Bannissez donc les e-mails tels que « mathieu_en_force@gmail.com » ou encore « nono-du-74@gmail.com ». Inutile de vous préciser ici pourquoi …

Enfin, et dans le but d’être le plus réactif possible dans votre recherche d’emploi, installez votre boite mail sur votre smartphone. Cela vous permettra d’être beaucoup plus rapide si les ressources humaines ont par exemple, besoin de plus d’informations à votre sujet.

Avoir un CV prêt à l’emploi

Nous continuons de recevoir beaucoup de CV bâclés sur lesquels nous retravaillons. Si vous souhaitez nous confier la refonte totale de votre CV, rendez-vous ICI. Si vous décidez toutefois de prendre en charge votre recrutement de A à Z il va de soi que vous allez devoir passer du temps sur votre outil principal lors de vos candidatures : votre CV !

Pour en savoir plus sur la manière d’aborder le CV en lui-même, tant sur la forme que sur le contenu, rendez-vous sur nos articles suivants. Ils vous permettront d’affronter les processus de candidatures le plus sereinement possible :

Au-delà du contenu et de la forme du CV, il est souvent utile de privilégier le format PDF. Ce format est lu par 99,99% des ordinateurs dans le monde et ne posera donc aucun problème au recruteur lorsqu’il décidera de l’ouvrir. Le format Word est déconseillé pour de simples problèmes d’affichage. Effectivement, si un opérationnel décide de se pencher un peu plus sur votre CV pendant son trajet et décide de l’ouvrir avec son iPhone, l’affichage peut parfois être corrompu. Autant s’éviter ces « petits problèmes » en optant directement pour le PDF. Si vous travaillez sur Word pour la réalisation de votre CV, voici un tuto très simple sur comment sauver votre CV en format PDF.

Lire la vidéo

Une fois votre carte d’identité professionnelle établit ainsi que votre CV prêt à l’emploi, il va désormais falloir vous faire remarquer !

Faites-vous remarquer !

Vous avez normalement tous les outils en mains pour commencer vos candidatures en ligne. En fonction du secteur au sein duquel vous postulez, vous allez probablement devoir créer plusieurs comptes de candidatures sur les plus grandes plateformes. Là aussi nous accompagnons désormais des dizaines de personnes dans leurs démarches de candidatures, pour en savoir plus rendez-vous ici. Pour optimiser au mieux vos candidatures, il va falloir viser la quantité ET la qualité. Multiplier vos réponses aux offres augmentera mathématiquement vos chances d’accéder à l’emploi de vos rêves. Il n’est pas envisageable aujourd’hui de candidater à une seule offre et de s’en contenter.

Les réseaux sociaux prennent aujourd’hui une part de plus en plus importante dans les espaces de recrutement. Les initiatives sur Facebook par exemple avec des groupes spécifiquement dédiées au recrutement permettent aux candidats de mieux cibler ses recherches et par conséquent d’aller beaucoup plus vite dans l’obtention de sa nouvelle position. LinkedIn aussi offre d’étonnantes perspectives en fonction du poste que vous recherchez. N’hésitez donc pas à vous créer un compte en ligne et de le remplir avec vos expériences, votre parcours et vos ambitions. Encore une fois, plus vous vous faites remarquer plus vous avez de chances d’atteindre vos objectifs.

Enfin, appuyez-vous sur votre réseau. Beaucoup de personnes partent du principe qu’elles ne connaissent personne qui pourrait potentiellement les faire avancer dans leur recherche. Détrompez-vous, on remarque bien souvent que les amis, les anciens professeurs, les voisins ou même la famille peuvent représenter un vivier de connexions potentielles qu’il ne faut surtout pas négliger ! Au fur et à mesure de votre carrière néanmoins, prenez le temps de construire un réseau solide sur lequel vous pourrez vous appuyer  lors de vos futures transitions professionnelles !

Publié le Un commentaire

Postuler en 2021 … Plus un marathon qu’un sprint !

Si la comparaison s’inscrit parfaitement dans l’actualité des mondiaux d’athlétisme qui se déroulent au Qatar cette année, il n’en reste pas moins vrai que pour une grande majorité de la population qui admet postuler en ligne, ce processus requiert patience et rigueur ! Postuler en ligne revient à se préparer à un marathon qui, en fonction de ce que vous recherchez pourrait aussi bien durer s’étaler sur quelques jours comme sur quelques mois. Comme vous pouvez l’imaginer, en postulant directement à une offre en ligne ou de manière totalement indépendante via les candidatures spontanées vous pourrez tout aussi bien avoir une réponse sur des délais tout aussi variables.

I.Être conscient de la lenteur des choses et savoir à quoi s’attendre

Votre temps n’est clairement pas celui du recruteur. Si vous avez en face de vous quelqu’un désireux de remplir un poste le plus rapidement possible et que vous correspondez en tout point à ce qu’il ou elle recherche, vous pourrez alors espérer une réponse sous quelques jours. Néanmoins, si vous ne correspondez pas, vous pouvez vous attendre à ce mail de refus automatique envoyé généralement après trois semaines d’attente ou mieux encore ne pas recevoir de réponse du tout ! C’est beaucoup plus commun que ce que l’on peut croire… Effectivement, nombreux sont les recruteurs qui ne prennent pas le temps d’offrir ne serait-ce qu’un semblant de réponses aux candidatures envoyées.

Ce constat étant fait, vous devez vous souvenir de votre objectif principal qui doit rester le même : obtenir le poste de vos rêves dans les plus brefs délais ! Pour ça, multipliez vos candidatures !

II.Multiplication : une des clés de la réussite

Vous participez à un concours. La règle est simple, le nom tiré au sort repartira avec une voiture décapotable. Pour participer, il suffit de remplir un bulletin et de le mettre dans une urne. Plus vous mettez de bulletins plus vous augmenter vos chances. Qu’est-ce que vous allez naturellement faire pour augmenter vos chances ? Exactement! Vous allez multiplier vos inscriptions en remplissant de plus en plus de bulletins !

C’est exactement la même chose que vous devriez faire en ligne ! En multipliant les candidatures, vous augmentez mathématiquement vos chances de trouver le poste qui vous intéresse ! Veillez cependant à garder des candidatures de qualités. On remarque bien trop souvent une diminution de la qualité des candidatures après avoir deux voir trois offres. Un conseil simple : éparpiller vos candidatures dans le temps. Il est beaucoup moins contraignant de postuler à deux offres maintenant puis à deux offres plus tard que d’enchainer tous dans la foulée avec l’envie de finir le plus tôt possible.

Soyez stratégique. Si vous visez un secteur en particulier, définissez le ou les postes qui vous intéressent potentiellement et consacrez des journées spécifiquement à ce poste-là. Devenez un vrai caméléon en vous adaptant !

III.Devenir un caméléon

Si l’idéal serait d’avoir un CV et une lettre de motivation différente pour chacune de vos candidatures, dans la « vraie vie » il est simplement impossible de prendre le temps de parfaire une candidature pour chaque poste. Comme décrit précédemment la méthode est relativement simple. Admettons que vous souhaitiez candidater dans le secteur de l’automobile sur une chaine de production et que vos compétences vous permettre de travailler sur le poste A, le poste B et le poste C.

Plutôt que de postuler de but en blanc à ces trois différents postes en même temps en réutilisant le même CV et la même lettre de motivation, attachez-vous à séparer les postes !

Consacrez la première semaine aux candidatures au poste A par exemple. Revoyez votre CV pour le modifier en fonction de CE POSTE uniquement de sorte que le recruteur puisse y retrouver les qualités nécessaires à ce poste en particulier. Idem pour la lettre de motivation. Adaptez-là pour qu’elle colle à ce que rechercherais le recruteur pour un nouveau collaborateur. Répétez ces opérations successivement pour le poste B la deuxième semaine et le poste C la troisième semaine. Bref, sachez vous adapter au fur et à mesure de vos candidatures !

N’oubliez pas que votre CV est votre porte d’entrée donc prenez-en soin!

IV. Relancer stratégiquement

Une fois vos candidatures envoyées, n’attendez pas patiemment que le vent souffle vers dans votre direction. Certaines candidatures ressembleront à des bouteilles à la mer malheureusement. Le monde du recrutement est parfois injuste il faut le reconnaitre. Si certaines candidatures peuvent prendre du temps, entre les questions en ligne, le CV, la lettre de motivation,etc ; il n’est pas rare de devoir passer plus d’une demi-heure sur une seule offre de poste. Lorsqu’un poste vous intéresse réellement et principalement lorsque vous avez passé du temps à candidater en ligne, EXIGEZ un retour ! Vous pouvez forcer la réponse, positive ou négative, ne serait-ce que pour savoir où vous en êtes. Comment ? Il n’est pas rare de trouver sur les sites de PME, les contacts des personnes travaillant au sein de l’entreprise (pour de plus grands groupes utilisez LinkedIn). En recherchant par mots-clés « ressources humaines l’OREAL » par exemple, vous tomberez très certainement sur le profil des personnes les plus qualifiées pour vous tenir informé de l’état d’avancement de votre candidature !

Une fois nom et prénom trouvés il est simple de définir ce qu’est le mail « classique » lié à cette entreprise : nom.prenom@entreprise.com , p.nom@entreprise.com … soyez créatif !

Pour conclure ...

Pour rendre plus nombreuses et plus efficaces vos candidatures souvenez-vous donc que :

  • Vous vous devez absolument d’être conscient dés le départ du temps que cela peut prendre d’obtenir une simple réponse. Cela vous évitera de tomber dans la désillusion lorsque vous avez tout donné pour une offre et que vous n’avez jamais reçu de réponse.
  • Vous devez multiplier vos candidatures le plus possible ! Si vous pouvez compter vos candidatures, c’est que vous n’en faites pas assez ! Répétez tant que vous n’avez pas obtenu ce que vous voulez !
  • Mettez-vous dans la tête de votre recruteur et demandez-vous ce qu’il aimerait voir sur votre CV et votre lettre de motivation et adaptez-vous ! Personne n’aime recevoir un profil générique copié à l’infini et déjà reçu des dizaines de fois ! Pour sortir du lot rendez-vous ICI.
  • Soyez stratégique dans vos relances et tentez, en vous aidant de Google, LinkedIn entre autres d’obtenir une réponse positive ou négative aux offres auxquelles vous postulez ! Cela vous permettra de savoir où vous en êtes et d’ajuster votre tir pour les prochaines fois !
Publié le Laisser un commentaire

Tu postules en ligne ? 5 étapes pour sortir du lot en 2021 !

Vous envisagez de postuler en ligne pour la rentrée ? Encore mieux, vous avez déjà commencé ? Vous avez passé du temps sur votre CV et vous êtes finalement prêt(e) à passer à l’action en postulant directement sur les plus grands sites de recrutement ? Alors dans ce cas c’est parti !

Que vous visiez le secteur du service, de l’industrie, du commerce, de l’éducation ou autre… Les outils et les méthodes restent les mêmes ! Imaginez un plombier qui doit intervenir chez quatre clients différents pendant la journée. Ce plombier aura la même boite à outils, quel que soit le problème qu’il aura à résoudre. Respecter ces règles de bases vous permettra, à vous aussi, de construire une boite à outils solide et efficace pour vos futures candidatures.

Si vous êtes déjà en poste : sortez de votre zone de confort. En prenant le temps de regarder ce qui peut se faire ailleurs en termes d’emploi, de salaires et d’opportunités, vous pourriez être agréablement surprise(e)…

S’il y a évidemment plusieurs « stratégies » pour postuler en ligne il s’est avéré que la plus efficace est naturellement celle qui consiste à candidater régulièrement à des offres même si vous n’êtes absolument pas contraint(e) de changer de poste. En candidatant de manière régulière, le candidat se tient naturellement à jour de nouvelles offres, de nouvelles opportunités et il s’entraine surtout à passer des entretiens en continu ! Face à la candidature ponctuelle, le candidat expérimenté aura ÉVIDEMMENT plus de chance de décrocher le poste recherché lorsque ce dernier sera effectivement intéressé pour changer de poste. Néanmoins, postuler en ligne ce n’est pas (ou en tout cas plus) seulement poster son CV et attendre que le vent souffle en sa faveur.

Candidate For Me intervient en France, en Belgique, en Suisse, au Luxembourg et au Canada … et s’il est évident qu’il y a des différences sectorielles et culturelles d’un pays à un autre, voici quelques chiffres à garder en tête lorsque vous candidater en ligne concernant la France, le Canada et la Belgique par exemple :

L’offre de poste étant limitée vous ne pouvez plus vous permettre de postuler en ligne de manière passive en espérant que quelqu’un veuille bien accorder de l’importance à votre candidature ! Il y a désormais une réelle compétition entre les candidats pour espérer décrocher le poste de vos rêves!

Voici les 5 règles primordiales à suivre si vous voulez démarrer la rentrée 2019 du bon pied et viser un nouvel horizon professionnel!

1) UN CV PARFAIT

Dans notre dernier article, nous avons longuement débattu de l’importance que porte votre CV ! Rendez-vous sur Pourquoi votre CV est votre porte d’entrée pour en savoir plus. S’il y a une seule et unique chose qu’il faut absolument garder en tête concernant votre CV c’est qu’il est votre carte d’identité professionnelle. Si vous aviez l’habitude de passer un minimum de temps sur votre CV, il va falloir que ça change (nous vous aidons à parfaire votre CV) ! Votre CV sera votre outil de candidature par excellence. Que ce soit en ligne ou en physique, votre CV sera généralement la première chose qu’un recruteur regardera pour vous cerner un peu mieux. Une fois que vous avez téléchargé votre CV sur une base de donnée, qu’il s’agisse de LinkedIn, Monster ou autre, il est difficile (sans pour autant être impossible) de revenir et de changer certains paramètres de votre CV car vous n’avez aucune idée si votre CV a déjà été lu par certains potentiels recruteurs ou non !

Passez-y du temps, c’est important ! Beaucoup de candidats utilisent encore d’anciens templates Word trouvés sur internet et ajoutent leur information sans même y apporter un minimum de détails. C’est typiquement le genre de pratique qui ne peut plus exister en 2019 lorsque vous candidatez en ligne !

Admettons maintenant que vous aillez passé du temps à le peaufiner et que vous êtes finalement prêt(e) à l’envoyer sur toutes les plus grandes plateformes de recrutements et sur tous les sites carrières entreprises. Première étape : télécharger votre CV, deuxième étape : vérifier vos informations …

UN CV PARFAIT
20%

2) NE FAITES PAS CONFIANCE AUX OUTILS AUTOMATIQUES

robot stop

ATTENTION ! Les sites de recrutement utilisent désormais des outils automatiques pour lire votre CV et en déduire des informations (toujours de manière automatique) sans aucune vérification. C’est d’ailleurs pour cette raison que la vérification vous a été confiée ! Ne faites pas confiance aux outils de remplissage automatique ! Ce que nous faisons chez Candidate For Me, et que nous vous conseillons de faire c’est de reremplir vous-mêmes l’ensemble des champs demandés même si cela peut paraitre long : ce sera des points en plus pour vous !

Il s’agit notamment de prêter une plus grande attention sur les informations de contact : nom, prénom, numéro de téléphone et mail … mais aussi sur les descriptions de postes que vous avez eu l’occasion de faire. Nous nous apercevons que beaucoup de candidats ne prennent pas le temps nécessaire pour remplir ces champs pourtant d’une importance capitale ! Faute de motivation, un nombre non négligeable de personnes n’accordent plus d’importance à ces champs après la deuxième ou troisième candidature en ligne.

NE FAITES PAS CONFIANCE AUX OUTILS AUTOMATIQUES​
40%

3) EXPLIQUEZ CHAQUE « TROU » DE VOTRE CV

trou

En remplissant les champs, vous vous rendez compte que vous n’avez pas grand-chose à dire entre l’année  X et l’année Y ! Inutile de vous justifier ! Expliquez tout simplement. Pour que les choses soient plus parlantes, imaginez le cas d’une mère de famille ayant mis entre parenthèses sa carrière professionnelle pour s’occuper à temps plein de ses enfants. Professionnellement sur son CV cela correspondra à un « trou » d’une ou plusieurs années. Beaucoup se sentiront dévalorisées de ne pas avoir eu un parcours continu et de ne pas avoir évolué professionnellement, mesdames : VOUS AVEZ ÉLEVÉ VOS ENFANTS DONC SOYEZ-EN FIÈRE ! Même si le rôle de maman n’est pas toujours de tout repos, votre CV doit clairement laisser apparaitre cette responsabilité qui a été la vôtre à un moment donné de votre vie. Un conseil cependant, cette partie devra se trouver dans la partie « activités et intérêts » (ou tout autre nom) de votre CV, car elle ne correspond pas à un emploi professionnel. Le même principe s’applique à ceux ayant pris une année sabbatique. Si la mentalité française n’est pas à l’heure actuelle d’encourager cette pratique, elle permet à beaucoup de se retrouver, se ressourcer et de repartir de bon pied. N’hésitez donc pas à accentuer sur cette partie importante de votre vie !

EXPLIQUEZ CHAQUE « TROU » DE VOTRE CV​
60%

4) N’ATTENDEZ PAS LA BOUCHE OUVERTE

Vous avez désormais votre CV en main. Vous avez candidaté en ligne sur les plupart de plateformes et sites entreprises. Vous avez su expliquer de manière concise l’ensemble de ce qui pouvait porter à interrogation sur votre CV. Que se passe-t-il ensuite ? Ensuite c’est simple vous attendez… Pas trop longtemps quand même. S’il y a une offre qui vous a réellement intéressée et que vous voulez savoir où en est le processus de recrutement, contactez-les directement ! Oui exactement, vous avez pris le temps de postuler en ligne alors vous êtes en droit d’attendre un retour ! Internet fournit de nos jours des outils formidables lorsque l’on souhaite trouver un contact, qu’il s’agisse d’un email, d’un numéro de téléphone ou d’une adresse. Voici l’outil qui doit devenir votre ami lorsque vous postuler en ligne :

Vous trouverez relativement facilement les informations de contact pour telle ou telle entreprise et il ne tient qu’à vous d’en profitez ! Sans forcément les harceler, prenez le temps de les appeler ou de leur envoyer un mail simplement pour savoir ou en est le recrutement pour le poste pour lequel vous avez candidaté ! Encore une fois : vous avez passé du temps à postuler donc faites le savoir !

N’ATTENDEZ PAS LA BOUCHE OUVERTE​
80%

5) NE COMPTEZ PAS SUR UNE SEULE CANDIDATURE

Voici un schéma qui explique brièvement ce qui se passe lorsque vous postulez en ligne à une seule offre …

Voici ce qui se passe maintenant lorsque vous postulez à plusieurs offres en parréllele.

Bilan ? C’est mathématique, plus vous postulez plus vous aurez de chance de décrocher votre nouvel emploi. Si le manque de volonté prend le dessus, prenez votre temps ! Vous n’êtes pas obligé de tout faire le même jour ! Étalez votre travail sur plusieurs jours et faites-le de manière régulière et aux horaires de bureau ! Les statistiques montrent que les candidatures le weekend et les soirs de semaines sont parmi les moins efficaces. Blog-Emploi détaille d’ailleurs quel est le meilleur moment pour candidater en ligne pendant les journées.

NE COMPTEZ PAS SUR UNE SEULE CANDIDATURE​
100%

VOUS ÊTES DÉSORMAIS FIN PRÊT(E) A POSTULER EN LIGNE POUR LE DÉBUT DE LA RENTRÉE !

Vous avez aimez cet article ? Faites-le savoir sur la page Facebook dédiée ! Et partagez la aux personnes de votre entourage ! MERCI POUR VOTRE LECTURE  !