Les 5 questions les plus classiques en entretien d'embauche

Si tu as réussi à passer de l’étape candidature en ligne à l’étape entretien : BRAVO ! Si ce n’est pas encore le cas je te donne rendez-vous ici pour faire décoller tes candidatures. En fonction du secteur que tu vises, les places peuvent être très chères et il va donc falloir que tu mettes toutes les chances de ton côté avant d’arriver effectivement devant ton recruteur, qu’il s’agisse des opérationnels ou bien des ressources humaines. Pour ça, voici 5 questions hyper classiques qui tomberont dans 90% de tes entretiens et sur lesquelles bien évidemment il va falloir que tu sois le plus alerte possible. Qu’il s’agisse du secteur du luxe, de la grande distribution, que tu souhaites accéder à un job étudiant ou un poste de cadre en CDI, il y a une chose sur laquelle on ne pourra pas discuter : ta préparation ! Peu importe quel type d’entretien tu seras amené à passer, il faut absolument que tu prennes les choses au sérieux en te préparant au maximum au préalable ! Préparer son entretien ça passe par trois choses essentielles :

  • Identifier ce qui peut tomber en entretien (c’est l’objet de cet article)
  • Écrire noir sur blanc ce que tu pourrais dire
  • Répéter

Écrire noir sur blanc tes réponses te permettra de voir déjà si ta réponse est structurée. Personne n’a envie d’écouter une personne qui part dans tous les sens et qui perd le fil de son histoire. Dans un second temps, il y a un facteur humain essentiel à prendre en compte : 99% des personnes ont soit une mémoire visuelle, soit une mémoire auditive. Écrire tes réponses, te permettra donc de la même manière d’avoir en tête l’image de ta feuille et donc les points importants sur lesquels il faudra que tu t’attardes pour chaque question . Enfin, en répétant à haute voix tes réponses, t’améliores bien évidemment ton allocution, mais tu pallies aussi à un potentiel déficit au sein de ta mémoire auditive.

" Tu l’auras compris, la préparation c’est [toujours] la clé "
Sami GUERN.
Fondateur de PostulePourMe

Beaucoup de personnes malheureusement se déplacent en entretiens en ayant une vague idée de ce qu’ils vont dire, car après tout ils connaissent leur parcours. Il suffit de regarder les professeurs pour se rendre compte qu’il y a une grande différence entre avoir l’information et savoir la transmettre !

Maintenant que tout est clair niveau préparation : c’est parti pour la première des 5 questions hyper classiques qui tombent en entretien d’embauche.

QUESTION D'ENTRETIEN #1 : PARLE-MOI DE TOI / PRESENTE-TOI

L’idée de cette question est de retracer ton parcours dans les grandes lignes uniquement. Inutile de revenir sur chaque événement marquant depuis ta naissance, au risque de perdre complètement ton interlocuteur. Il ne faudra pas que tu dépasses les 4 voir 5 minutes maximum et surtout il va vraiment falloir que tu y mettes la forme.

Parler pendant  5 minutes de soi n’est pas donné à tout le monde. Si cette question d’entretien revient si souvent, c’est aussi pour observer la capacité du candidat à transmettre une information clairement. Parce qu’après tout, le recruteur est censé avoir ton CV en main donc s’il a pris le temps de le lire, mais qu’il te demande quand même de te présenter ce n’est pas pour rien !

Respecte donc cette forme suivante pour être sûr de réussir cette question d’entretien :

  • Une courte phrase d’introduction pour expliquer comment tu vas organiser ta réponse
  • La première partie de ta réponse (revenir sur ton parcours scolaire si tu n’es plus étudiant)
  • La deuxième partie de ta réponse (détaillé ton parcours professionnel)
  • Tes activités ou projets personnels

Tu auras remarqué qu’il n’y a aucune partie dédiée spécifiquement aux compétences, car elles seront complètement intégrées dans le descriptif de tes expériences. L’idéal voudrait qu’à chacune de tes expériences tu puisses mettre en valeur un point positif qui sera évidemment différent d’une expérience à l’autre.

Si toutefois tu es encore étudiant, je te conseille de commencer par tes expériences professionnelles, car l’idée est toujours de terminer par ce que tu es actuellement en train de faire (études ou expérience professionnelle) .

QUESTION D'ENTRETIEN #2 : POURQUOI CETTE ENTREPRISE ?

La deuxième question d’entretien très classique d’entretien d’embauche concerne le choix que tu fais vis-à-vis de cette entreprise en particulier. Pour ça l’objectif c’est de repérer deux voir trois points importants qui distingue cette entreprise des autres du même secteur. Inutile de cherche à les inventer. Tu pourras facilement utiliser internet et notamment YouTube pour avoir des aperçus de ce qui la distingue des autres. Le mieux évidemment, c’est de prendre le temps de discuter avec des personnes travaillant effectivement dans l’entreprise en question pour savoir ce qu’elle fait différemment de ses concurrentes. Tu pourras contacter ces personnes sur LinkedIn ou directement aller les voir en personnes c’est toi qui choisis !

Ne tombe pas dans la comparaison « bateau » en soulignant par exemple le fait que cette entreprise est le numéro un du secteur par exemple. Va plus loin en essayant de trouver des points plus en rapport avec ton projet professionnel par exemple. Si tu postules dans le secteur bancaire par exemple, mais que tu apprécies tout ce qui tourne autour des nouvelles technologies, tu pourras par exemple souligner le fait que cette entreprise en particulier à entamer des changements numériques avant ses concurrents ce qui la rend attirante à tes yeux.

Pour répondre à cette question d’entretien, n’hésite pas aussi à consulter l’actualité. Principalement s’il s’agit d’une grande entreprise. En recherchant cette entreprise dans Google sous l’onglet actualités, tu pourras déjà avoir quelques pistes pour diriger cette question encore une fois très classique en entretien d’embauche.

QUESTION #3 : POURQUOI CE POSTE ?

Troisième question d’entretien hyper classique : ton intérêt pour le poste ?

Comment répondre à cette question si tu ne sais pas en quoi consiste le travail au quotidien ? Impossible ! Intéresse-toi donc à la journée type d’une personne travaillant sur le même poste. Pour ça, tu as le choix :

  • Article de blog internet
  • Retour d’expérience d’amis à toi
  • YouTube

Là aussi, l’idée ce serait d’avoir deux ou trois points assez pertinents qui te poussent réellement à vouloir intégrer ce poste. Le recruteur que tu auras en face de toi cherchera à comprendre TA motivation et non pas seulement la motivation d’une personne lambda à intégrer ce poste. Si tu lui dis « en faisant ce métier, je sais qu’aucune journée ne ressemblera », tu es en train de lui envoyer un message d’alerte « je ne sais pas pourquoi ce poste et pas un autre ».

L’idéal serait que ce poste soit la continuité de ce que tu as déjà commencé au sein de ton parcours. Si choisir ce poste aujourd’hui apparait comme logique aux yeux du recruteur, tu auras mis toutes les chances de ton côté. Néanmoins, beaucoup de personnes se retrouvent dans la situation d’un changement radical de secteur / poste qui n’est en soi absolument pas un probléme ! Si tu arrives à expliquer tes choix et montrer que ce n’est pas sur un coup de tête que tu as postulé à cette offre tu es sur la bonne voie.

Prends donc encore une fois le temps au préalable, de préparer cette question qui marquera de toute façon une différence avec tes concurrents venus pour le même poste !

QUESTION #4 : POURQUOI TOI ET PAS UN AUTRE ?

Quatrième question d’entretien d’embauche: Pourquoi toi ? (Oublie la deuxième partie de la question !)

Règle numéro 1 : ne dénigre personne ! Cette question se rapporte à toi : « pourquoi toi et pas un autre » même s’il y a cette deuxième partie qui te pousse à expliquer pourquoi pas un autre. Fais comme si cette question n’en était que la moitié « Pourquoi toi ? ».

Pour répondre à cette question, inutile de revenir sur toutes tes expériences pour montrer que tu as été le plus brillant. La méthode consiste à reprendre les qualités essentielles requises pour ce poste (cf. fiche de poste lorsque tu postules) et à revenir sur chacune d’elle en la mettant directement en lien avec l’une de tes expériences. C’est simple et crois-moi c’est très efficace. Ça donnera par exemple :  » d’après ce que j’ai pu voir, vous recherchez une personne prête à travailler sur cet outil que j’ai eu l’occasion d’approfondir pendant mon expérience au sein de XX. Ayant moi-même développé certains outils en interne je pense être en mesure de répondre à vos attentes sur ce point là« .

Si tu sens que tu peux le faire, et si ton interlocuteur est assez réceptif, n’hésite pas à montrer un peu d’audace avec de l’humour. Tu pourrais par exemple dire : « entre nous, avec tout ce dont on vient de discuter, qui mieux que moi pourrait remplir cette fonction ? Je signe où ? », dans le cas évidemment où tout s’est très bien passé au préalable ! Crois-moi ça fonctionne !

QUESTION #5 : EST-CE QUE TU AS DES QUESTIONS ?

Dernière des questions d’entretiens hyper classiques : est-ce que tu as des questions ?

Ne jamais, jamais, jamais répondre : NON ! Répondre NON à cette question c’est synonyme d’un manque d’intérêt total pour :

  1. La personne qui est en face de toi
  2. L’entreprise
  3. La fonction en elle-même

On en a déjà parler sur notre BLOG. Bref, étant donné que tu pourrais avoir 10 000 questions et que tu n’en poses aucune cela montre clairement que tu n’es là que pour le salaire. Il n’y a évidemment rien de mal à ça, mais fais semblant !

Prépare au moins deux ou trois questions pour chaque entretien, en fonction des recherches que tu as pu faire sur le poste, l’entreprise, etc. L’idée c’est qu’une fois arrivé à la fin de ton entretien, tu puisses une nouvelle fois montrer que tu es très motivé(e) pour intégrer cette position !

QU'EST-CE QUE TU ATTENDS POUR TE PRÉPARER TON ENTRETIEN D'EMBAUCHE ?

Tu as en moyenne 30 secondes pour convaincre un recruteur avec ton CV. Ne gâche pas cette chance en passant à coté de ton entretien !
SAMI GUERN.
Fondateur de PostulePourMe
POSTULE POUR ME

Parce que vous avez sûrement mieux à faire que remplir des formulaires de candidature en ligne !