CORONAVIRUS : LA SITUATION CÔTÉ PROFESSIONNEL

En pleine pandémie, le gouvernement actuel prend la mesure de ce qui est en train de se passer et opère d’ores et déjà des mesures drastiques pour réduire l’impact sur la sphère professionnelle (et à fortiori économique) de cette épidémie généralisée et sans précédent. Si nous nous attachons régulièrement à aider les personnes en recherche d’emploi ou en recherche de nouvelles opportunités, nous avons voulu détailler au sein de cet article les mesures phares prises par le gouvernement concernant les personnes déjà en poste et qui s’inquiètent de ce que seront les prochaines semaines (voir les prochains mois) concernant leur emploi actuel.

« Nous sommes en guerre » a martelé à 6 reprises, Lundi 16 Mars, le président de la République Emmanuel Macron. Les mesures de confinement énoncées par le gouvernement hier ne t’auront pas échappé ! Il t’est désormais impossible de sortir de chez toi sauf pour aller faire tes courses, aller voir le médecin ou encore si le travail de la maison n’est pas envisageable dans ton cas. Attention à bien avoir sur toi une autorisation lorsque cela est nécessaire. C’est d’ailleurs pas moins de 4000 contraventions qui ont été émises sur les journées de Mardi 17 et Mercredi 18 à l’encontre des personnes ayant enfreint la loi. Pour revenir sur le sujet qui nous intéresse, l’état s’est engagé auprès des entreprises à fournir un appui solide pour pallier à une éventuelle récession économique, qui ne ferait qu’accentuer la situation de crise que connait la France aujourd’hui.

SI TU PEUX RESTER CHEZ TOI, RESTE CHEZ TOI !

Dans le cas où le télétravail est envisageable au sein de ton entreprise, il apparait logique que tu puisses y recourir pour éviter la propagation du virus. Si l’entreprise ne te l’a pas déjà proposé, tu peux le demander et donc demander les outils nécessaires (ordinateur par exemple) pour faciliter le travail à domicile. En moyenne, selon une étude de l’IFOP menée en 2018, le télétravail en …

#ResteChezToi

… France serait pratiqué par plus de 25% des salariés du secteur privé. On se doute bien qu’avec la crise actuelle ce nombre devrait exploser ! Twitter s’en donne à cœur joie avec le hashtag #ResteChezToiBordel relayé par ce groupe d’infirmiers exaspérés du comportement d’une partie de la population se dirigeant automatiquement vers les hôpitaux sans forcément y réfléchir à deux fois.

80% DU SALAIRE SANS ALLER AU TRAVAIL

Pour les employés à domicile contraint de rester chez eux (par mesure de confinement ou parce que l’employeur aura décidé de suspendre le contrat de travail), l’état garantira la rémunération du salarié à hauteur de 80% sans que celui-ci ait besoin de se déplacer. Pour rappel, le travail à domicile concerne plus de 2 millions de personnes en France ! Parmi elles, près de la moitié assiste des personnes âgées dont le sort ne sera précisé que d’ici quelques jours. (Les Echos)

LA GARDE D'ENFANT DE MOINS DE 16 ANS

Suite aux nombreuses fermetures d’écoles, beaucoup de parents seront dans l’obligation de rester à la maison pour garder les plus jeunes et pourront dans ce cas bénéficier d’un arrêt de travail sans avoir besoin de se déplacer chez le médecin ! Cet arrêt n’inclut pas de jour de carence et pourra de fait s’étaler sur au moins 14 jours renouvelables : « il leur suffit de fournir à leur employeur une attestation sur l’honneur dans laquelle on s’engage à être le seul parent qui demande un arrêt de travail. C’est ensuite à l’employeur de remplir une déclaration sur le site de la sécurité sociale. Il n’y a donc pas besoin d’aller voir son médecin traitant » (France Bleu). Un dispositif spécial a été mis en place pour le personnel hospitalier dont les enfants pourront bénéficier d’une garderie  au sein de leur école.

CHÔMAGE PARTIEL POUR LES ENTREPRISES LES PLUS TOUCHÉES

Les employeurs les plus affectés par la crise actuelle pourront décider de mettre leurs collaborateurs en chômage partiel en suivant une procédure en ligne, mais aussi bénéficier de plus de flexibilité dans la gestion de leur comptabilité incluant entre autre :

  • Un report de charge
  • Un différé des remboursements bancaires
  • Une suspension des factures liées au fonctionnement de l’entreprise

L’idée est de pouvoir soutenir les entreprises françaises au moment où elles en ont le plus besoin !

LE PÔLE EMPLOI S'ORGANISE AUSSI

Le pôle emploi annule la plupart de ses rendez-vous physiques jusqu’à nouvel ordre et demande aux demandeurs d’emploi de privilégier le téléphone ou les mails désormais ! Les ateliers et formations sont eux aussi annulés pour l’heure et la plupart des agences resteront fermées comme l’indique  le journal Libération . Pour plus d’informations rendez-vous directement sur le site du Pôle Emploi.


Nous continuons de répondre à vos question sur candidateforme@gmail.com

POSTULE POUR ME

Parce que vous avez sûrement mieux à faire que remplir des formulaires de candidature en ligne !